Journée de mobilisation et de grève vendredi 14 décembre

Journée de mobilisation et de grève vendredi 14 décembre

2018-12-12T11:54:15+00:008 décembre 2018|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : , |

La FSU 11 appelle à se mobiliser dans le cadre d’un mouvement intersyndical vendredi 14 décembre contre les politiques injustes du gouvernement Macron.

Rassemblements intersyndicaux Vendredi 14 décembre

Carcassonne : 10h Permanence de la députée Danièle Hérin (rue Barbès)

Narbonne :  9h30 jardin de la Révolution (place Thérèse Léon Blum)

FSU11 affiche grève 141218

 

Depuis des décennies, le niveau de vie des salarié-e-s, des privé-e-s d’emplois et retraité-e-s se dégrade. La préoccupation grandissante d’une majorité de la population est simplement de savoir comment boucler les fins de mois. L’écart se creuse de plus en plus entre la majorité de la population et les plus riches pour lesquels le gouvernement a des égards sans limites : suppression de l’ISF, baisse des cotisations sociales et crédits d’impôts (CICE, etc.). La baisse des financements publics, combinée aux privatisations des services publics, accroît la fracture sociale et les inégalités entre les territoires, en laissant de plus en plus de citoyens sans services publics de proximité.

Ce contexte politique qui « tire » toujours sur les plus précaires et les plus fragilisés au profit des plus riches amène une colère grandissante. L’absence de réponses concrètes et immédiates du gouvernement et du patronat, leur refus d’ouvrir de véritables négociations, génèrent une légitime colère dans la population.

Nous partageons cette colère et portons la nécessité de répondre aux urgences sociales. La violence imposée par le grand patronat et les gouvernements successifs, à travers la précarisation et la paupérisation des salariés et des citoyens de notre pays, n’est ni physique, ni médiatique mais belle et bien présente au quotidien.

Tout l’enjeu est que cette colère se transforme en un rapport de force conséquent qui permettra d’exiger et d’obtenir de réelles avancées sociales ; une société juste dans laquelle chacun-e a une place dans une vie digne. En méprisant les organisations syndicales et en appelant à la disparition pure et simple des corps intermédiaires, le gouvernement méprise les salariés, les privés d’emplois, les retraités. Des salariés luttent et gagnent sur leurs revendications dans les entreprises, les services publics chaque jour.

La FSU 11 appelle à faire du vendredi 14 décembre, par la grève et par la mobilisation, une grande journée d’action.

Pour une société égalitaire, luttons de manière unitaire !