Ce CTSD était la première instance à se dérouler à présentiel depuis l’automne.

Nous commençons ce retour au CTSD en présentiel par une minute de silence en hommage à Samuel Paty.

 

21-06-2021_CTSD_decla-FSU11 (1)

 

AJUSTEMENTS CARTE SCOLAIRE

La DASEN informe qu’il reste 1,03 postes dans le budget carte scolaire. Elle précise que le poste 0,5 de référent directeur est financé sur le budget carte scolaire. Elle fournit également une mise à jour concernant l’augmentation des effectifs du RPI Camplong/Ribaute à 27 de moyenne par classe (RPI en zone de revitalisation rurale).

ouverture d’une classe au RPI Camplong/Ribaute, la DASEN soulignant son attention particulière à la ruralité. Vote unanime POUR des organisations syndicales. Quand les mesures nécessaires sont financées et qu’elles ne donnent pas lieu à l’insupportable “déshabiller Paul pour habiller Pierre”…

Pour la FSU11, nous avons porté les dossiers que les écoles nous avaient confiés : demande d’ouverture pour l’école primaire de Roullens et la maternelle Giono Carcassonne, réouverture pour l’école maternelle de Jean Moulin Castelnaudary ; étude d’un rééquilibrage des effectifs pour alléger l’école de Bourg Narbonne.

La DASEN, ayant utilisé le moyen restant pour ouvrir sur le RPI Camplong/Ribaute, souhaite attendre la rentrée de septembre pour envisager les autre situations au plus près de la réalité du terrain. Elle précise que toute nouvelle ouverture devra être compensée par la fermeture d’un autre poste.

La DASEN précise également que, compte tenu du manque de moyens restants, elle hiérarchisera les demandes d’ouverture. Dans le cadre des mesures d’ajustement de septembre, la mesure de plafonnement à 24 des GS, CP, CE.1 ne lui apparaît pas comme prioritaire.

Commentaire FSU  : Comme nous l’avons fait remarquer dans notre déclaration liminaire (lire ci-dessus), l’investissement de ce gouvernement dans l’école est largement en deça des besoins et ne permet même pas d’assurer ses propres priorités. Nous soulignons en séance que notre demande de plan d’urgence pour l’école et les personnels est plus que jamais d’actualité.

Décisions actées lors de ce CTSD :
- ouverture d’une classe au RPI Camplong/Ribaute sur moyen budgétaire restant.
- Sous surveillance pour l’ouverture (sans comptage) à la rentrée) : les écoles primaires de Roullens et Caves
- Sous surveillance pour l’ouverture (avec comptage) à la rentrée : les écoles pour lesquelles aucune répartition des élèves ne permettrait d’appliquer la priorité ministérielle de plafonnement à 24 des GS, CP, CE.1. Sont concernées : maternelle Giono Carcassonne, primaire Cavanac, élémentaire Berthelot Carcassonne, Jean Moulin Castelnaudary (la DASEN souligne que la mairie a la possibilité d’inscrire les élèves sur d’autres écoles maternelle de la ville. Elle précise que le taux commune constaté le 18 juin était de 22 élèves / classe)

FORMATION CONTINUE AVEC CHANGEMENT D’INTITULÉ “PLAN D’ACCOMPAGNEMENT 21/22

Mme EYBERT IEN Adjointe à mme la DASEN chargée du 1er degré présente l’organisation du plan d’accompagnement 2021-22.

1) La formation initiale des directeurs (528 jours stagiaires (JS) : 3 sessions pour une vingtaine de directeurs.
- 2 semaines après la prise de fonction (octobre)
- 3 jours en fin de première année d’exercice
- 3 semaines avant la prise de fonction.
- Formation statutaire pour les directeurs nommés à titre définitif sur un poste de direction d’école d’au moins 2 classes. Contenus précisés par la circulaire de décembre 2014 : Responsabilités pédagogiques/Fonctionnement de l’école/ relations partenaires.

2)La formation liée aux plans mathématiques (240 JS) : 4ème année consécutive
- 2 jours filés pour 20 enseignants x 6 circonscriptions (Carcassonne 1 et 3 ne font qu’une)

3)La formation liée aux plans français (560 JS)  :
- 2 jours filés pour 40 enseignants x 7 circos (excepté circo ASH)

4)La formation spécifique (180 JS) :
- Formation des directeurs nommés à titre provisoire ; formation TR ; UPE2A ; Occitan académique ; EPS.

5)FLO : La formation localisée optimisée (840 JS) :
- grande nouveauté de cette année, la FLO se veut répondre aux besoins de terrain des équipes par la mise à profit de la fusion des brigades de remplacement pour développer des dispositifs de formation continue/accompagnement tout au long de l’année.
- Enjeux : assurer et améliorer l’accompagnement des équipes en proposant des formations partout sur le territoire. Augmenter le volume de la formation continue et le nombre d’enseignants formés.
- 870 personnels seraient concernés.
- Commentaire FSU  : “Positionnement et choix des stages présents dans la base de référence à J -15,en fonction des capacités de remplacement” (sic). Même si le dispositif se veut souple et adaptable en fonction des moyens de remplacements, il est à craindre que, dans les faits, les tensions sur les remplacements dans certaines périodes empêchent de mener à bien l’ensemble des formations-accompagnement prévues.
- Un questionnaire a été envoyé dans les écoles pour recueillir les besoins des équipes. 172 écoles (sur 350 écoles au total) y ont répondu. La date butoir était le 14 juin mais, du fait de la mutation des personnels, le recueil des demandes a été prolongé.
- La DSDEN a étudié et classé ces remontées qui font apparaître des demandes de formations dans les domaines suivants : emc, numérique, langues vivantes, EPS, musique, ASH, grande difficulté scolaire, EDD, maths, lecture.
- Commentaire FSU : Ce “changement de culture“(sic) semble vouloir répondre à un apparent désengagement des enseignant·es pour la formation continue. Plusieurs formulations soulignent cela : “Permettre aux équipes de s’engager dans une réflexion concernant la formation continue“, “engager tous les enseignants dans une dynamique de formation“. Pour la FSU, les enseignant·es sont toujours attaché·es à la formation continue, à leur droit statutaire à une semaine de formation par an sur l’ensemble de leur carrière. Ce n’est pas une question de distance avec Carcassonne mais bien plutôt la nature des formations proposées et la durée de celles-ci qui a pu provoquer un désintérêt croissant. Des stages de 1 ou 2 journées pour assister à un formatage ministériel -en lieu et place d’une formation en lien avec les avancées de la recherche, épanouissante et enrichissante pour soi et sa pratique de classe- ne peuvent que provoquer le désintérêt. Les enseignant·es ont besoin de souffler, de prendre le temps d’échanger entre eux, de s’informer sur les progrès des recherches grâce à l’apport des formatrices-formateurs. À l’instar de ce qui marchait bien par le passé et qui nécessitait un barème permettant un roulement pour que chaque enseignant·e bénéficie d’une semaine, 15 jours pour réellement se ressourcer entre pairs. Pas sûr que la FLO nécessitant de “cibler des priorités nationales” réponde à ce souhait, à cette grande attente de tous·tes les enseignant·es.
- Les équipes qui ne seraient pas retenues cette année pour une formation se verraient proposer une thématique demandée dans le cadre des animations pédagogiques.

6)Les ateliers du mercredi (50 JS)
- Formations à candidature individuelle (sur Gaia) de 3 à 9 heures.
- Ateliers d’approche artistique : rencontres avec des auteurs de littérature, des chorégraphes, des artistes.
- Ateliers d’approche linguistique.
- Accompagnement et conseils en vie professionnelle des enseignants

QUESTIONS DIVERSES DE LA FSU

Rythmes scolaires des écoles de l’Aude : Quand sera faite la communication auprès des écoles et des communes sur la dérogation à l’organisation de la semaine scolaire ?

réponse de la DASEN :
- Courrier adressé aux maires en mars/avril.
- Saisine des Conseils d’Ecoles rappelée par les IEN aux écoles
- 3 demandes de changement de rythmes (passage 4 jours et demi à 4 jours) : les 2 écoles de Moussan et l’école de Belpech.
- Pour les autres écoles qui étaient déjà à 4 jours, une reconduction tacite sera opérée sans qu’il soit besoin de refaire une demande.

Pour toutes questions ou problèmes sur le sujet, n’hésitez pas à contacter les délégué·es du SNUipp-FSU11 au 04 68 32 07 99.

Organisation des PIAL dans l’Aude :Quand la carte des PIAL de l’Aude sera-t-elle publiée ? Qui seront les pilotes ? Les coordinateurs et coordinatrices seront-ils des personnels du 1er degré ou du 2nd degré ?

réponse de la DASEN :
- Le travail est en cours.
- Les PIAL seront des PIAL inter-degré avec pour tête de pont le collège de secteur. La carte des PIAL sera publiée en ligne sur le site du rectorat de l’académie de Montpellier.
- pas de moyens financiers dévolus pour des coordinateurs et coordinatrices 1er degré mais l’hypothèse d’une coordination n’est pas exclue.
- Les moyens alloués pour le PIAL 1er degré expérimental de Narbonne restent en l’état pour le moment.

AESH : Quand les AESH recevront-elles leur affectation à un PIAL ? Un avenant leur sera-t-il proposé ? Comment la résidence administrative sera-t-elle déterminée ?Dans quelle mesure les AESH pourront-elles voir leur temps de travail augmenter comme évoqué dans des réunions de présentations des PIAL ?Quand les AESH pourront voir leurs frais de déplacements remboursés comme le prévoit la réglementation ? Quand les AESH recevront-elles le compte rendu des entretiens d’évaluation réalisés cette année ?

réponse de la DASEN :
- Toutes les questions AESH concernent la CCP académique – La DSDEN ne traite que les personnels enseignants. Mais il pourra y avoir un groupe d’échanges en préambule du CDEN.
- Mr Laffite, inspecteur ASH a organisé 36 réunions d’informations à destination des AESH.

L’instance à laquelle la DASEN renvoie pour les AESH est la CCPA (commission consultative paritaire académque). Cette commission, qui ne se réunit pas régulièrement, traite des questions de carrière comme les CAP. Les questions que nous avons posées sont des questions d’organisation du service, donc relevant du CT et donc de la bonne instance dans laquelle nous nous trouvions ! Nous interviendrons par courrier pour obtenir les informations demandées.

Classe externalisée de l’IME de Capendu vers l’école élémentaire :

Quel est le projet d’IME de Capendu en inclusion sur l’école élémentaire ? Quelles conséquences ?

réponse de la DASEN :
- Si elle reconnaît que de plus en plus de dispositifs d’inclusion vont dans ce sens, la DASEN nous dit ne pas être au courant du projet de classe externalisée sur Capendu.
- Le courrier relatant les conditions conflictuelles dans lesquelles s’est faite cette annonce par le Maire de Capendu a bien été reçu par Mme Eybert.
- La DASEN et son adjointe vont se pencher sur la réponse à apporter hors tension conflictuelle.

Enseignement de l’Occitan dans l’Aude

Quel sera le calendrier des groupes de travail départementaux sur l’enseignement de l’occitan en 2021-2022 ?

réponse de la DASEN :
- Lettre occitan en cours de réalisation.
- Enquête auprès des PE en « sommeil » (habilités et lauréats concours) pour connaître les personnels potentiels va être finalisée.
- Un groupe de travail en lien avec le CDEN sera convoqué à la rentrée.

Réforme de l’INSPE Combien d’alternants et sur quels supports seront-ils positionnés ? Combien de contractuels ? Quels supports prévus ? Qui tutorera ces personnels alternants et contractuels ? Des MAT seront-ils désignés ? Rémunérés ? Déchargés pour ces suivis ?

réponse de la DASEN :
-  19 PES + 1 occitan dans l’Aude (3 pour autres départements scolarisé·es à Carcassonne) + 1 bénéficiaire de l’obligation d’emploi) ; qui seront accueillis le 30 juin pour faire connaissance des affectations, tuteurs terrain, maitres formateurs, conseiller péda ; 50% de temps en classe + 50% à l’INSPE. Ce sera la dernière promo PES sous cette forme (avant réforme).
-  M2  : environ une 60aine comme chaque année ; en stage immersif (pas de stage en responsabilité mais observation et pratique accompagnée). Stage de pratique accompagné par MAT (rémunéré) par binôme (2 stagiaires).
- M1 : environ soixante en SOPA (stage d’observation et pratique accompagné avec MAT rémunéré.
- 10 contractuels alternants : 1/3 du temps en responsabilité dans les classes (proche) (1 journée/semaine en classe) + 3 stages massés de 4 jours. Une commission se réunit le 23 juin pour entretien des candidats alternants. Elles-Ils seront tutoré·es par un enseignant de leur école d’affectation (tutorat rémunéré).
- PES 2020-2021 : 1 démission. Les autres ont tous·tes été titularisé·es.

QUESTIONS DIVERSES AUTRES ORGANISATIONS

GS dédoublés en REP :

réponse de la DASEN :
- En construction pour la rentrée 2022 pour les écoles maternelles des REP de Carcassonne et Narbonne. Cette année ce sont les REP+ qui sont concernées.

Personnels 1er degré :

réponse de la DASEN :
- 3 contractuels COVID ont été recruté·es
- 20 personnels en vulnérabilité encore en ASA.
- Aujourd’hui, aucun enseignant non remplacé dans le 1er degré selon la DASEN, en tout cas très nette amélioration sur le front du remplacement.
- Concernant les démissions, les ruptures conventionnelles,… Pour toutes ces questions, la DASEN renvoie au CHSCT de jeudi.

Promotions à la hors classe :

réponse de la DASEN :
- 112 promotions sont accordées pour le département de l’Aude.
- Si ce nombre est le même que l’an passé, il traduit quand même l’augmentation à 18% des promouvables ; simplement le nombre de promouvables est moins important cette année.